Marinet, le webmarketing en plus net

Thursday, June 22, 2006

Web 2.0 : le retour du même en mieux

L’accessibilité et les utilisateurs au cœur du Web 2.0.

L’expression « Web 2.0 » a été inventée par Dale Dougherty l'été 2004, puis popularisée par Tim O'Reilly - fondateur de la célèbre maison d'édition d'ouvrages spécialisés autour des technologies de l'information - à l'occasion de la parution d'un article (
What is Web 2.0) publié en septembre 2005.

Concept innovant et jeune, le Web 2.0 n’a apparemment pas encore de définition claire et établie. Il n’en reste pas moins qu’on peut en tirer les grandes lignes :

  • Gratuité ou faible coût,
  • Simplicité d’utilisation,
  • Personnalisation,
  • Echanges facilités,


Que l’usage soit privé et/ou ludique ou professionnel dans le cadre de l’entreprise, les avantages de cette nouvelle génération de Web sont donc de pouvoir partager facilement du contenu (documents, vidéos, sons) et d’avoir des applications et des services en ligne plus ergonomiques et customisables.

A lire :

>> Pourquoi le Web 2.0 représente une véritable innovation, Journal du Net
>>
Présentation du Web 2.0, sur Wikipédia


Les outils du Web 2.0


Vous l’aurez donc compris, alors que le « Web 1.0 » n’affichait que des pages statiques sans véritable gestion de contenu, le « Web 2.0 » se veut collaboratif, participatif et réactif. Comment ?


Flux d’information…
… ou comment l’information vient à vous !

De plus en plus vous voyez sur des sites les visuels suivants :





"Un flux RSS/Atom, ou flux, est un résumé, mis à jour régulièrement, d'un contenu Web accompagné des liens vers la version intégrale de ce contenu. Lorsque vous vous inscrivez à un flux proposé par un site Web par le biais d'un lecteur de flux, un résumé vous est envoyé chaque fois que le contenu de ce site est mis à jour. Important : Vous devez utiliser un lecteur de flux pour pouvoir vous inscrire aux divers flux d'un site Web. Lorsque vous cliquez sur un lien RSS ou Atom, il se peut que votre navigateur affiche une page de texte incompréhensible."
Source :
Google

Disques durs virtuels…
… ou comment stocker facilement vos données sur Internet

De plus en plus de services en ligne vous proposent d’héberger gratuitement, ou à moindre coût, vos photos et vos vidéos. Grâce à la création d’un compte vous y accéder facilement, y « poster » vos contenus, les partager et les commentés ! Des banques d’images et de vidéos telles que D
ailymotion, You Tube, Flickr font déjà un tabac et font même partis des sites les plus visités.


Partage et retour d’expérience de la communauté…
… ou comment mettre à disposition de tous les connaissances de chacun

Les « wikis » se multiplient. De plus en plus de sites Web offrent la possibilité aux internautes de contribuer activement à alimenter et enrichir en informations un site. Le meilleur exemple est
Wikipédia qui se définit comme étant « un projet d’encyclopédie libre et gratuite que chacun peut améliorer » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil). La communauté Wikipédia est garante de la qualité du contenu. Je vous propose d’en savoir un peu plus sur le fonctionnement de Wikipédia en lisant le « A propos ».

Les blogs entrent également dans ce modèle de partage : « De façon très synthétique, un "blog" (ou "weblog") est un site Web personnel composé essentiellement d'actualités (ou "billets"), publiées au fil de l'eau et apparaissant selon un ordre ante-chronologique (les plus récentes en haut de page), susceptibles d'être commentées par les lecteurs et le plus souvent enrichies de liens externes. » Source :
pointblog.com/abc : Définition du blog


D’ailleurs, de plus en plus d’entreprises, d’hommes politiques, d’institutions… profitent de ce phénomène pour ouvrir leurs propres blogs communautaires afin d’optimiser leur communication externe :

Remarque : Il existe un flou juridique aujourd’hui sur cet aspect du partage des informations. Pour en savoir plus sur les outils juridiques, je vous invite à lire l’article « Blog et open publishing : les outils juridiques » sur le Journal du Net.




Labels:

1 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home